Accueil » Mandats » Politique des aînés et des familles

SERVICE 2-1-1

Le service 211 maintenant implanté dans la MRC des Jardins-de-Napierville

 

La MRC des Jardins-de-Napierville, le Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM), maître d’œuvre du service 211, ainsi que Centraide du Grand Montréal sont très fiers de l’implantation du 211 dans de la MRC des Jardins-de-Napierville. « À compter de maintenant, le service téléphonique 2-1-1 est disponible dans les onze municipalités de la MRC, de 8 h à 18 h, tous les jours, y compris les jours fériés », précise Mme Pierrette Gagné, directrice générale du CRGM. « Il n’y a qu’à composer ces trois chiffres faciles à retenir pour rejoindre une conseillère et avoir une voix humaine au bout du fil. De plus, le site web www.211qc.ca est accessible en tout temps pour les citoyens, les intervenants sociaux et les organismes », indique-t-elle.

 

« C’est un beau moment pour les citoyennes et citoyens de notre MRC ainsi que pour nos organismes communautaires, souligne M. Paul Viau, préfet de la MRC des Jardins-de-Napierville. Nous avons pris la décision de rendre le service 211 accessible sur notre territoire, car nous avons compris qu’il s’agit d’un service facile d’accès, un guichet intégré pour tous ceux qui cherchent des services communautaires ou publics, pour des personnes confrontées à des obstacles et des difficultés sociales ainsi que pour les intervenants et professionnels œuvrant dans les services de santé et des services sociaux, au sein des organismes gouvernementaux et bien sûr, dans le milieu communautaire ».

 

Tous les organismes qui se retrouvent dans la MRC, ainsi que les organismes qui la desservent sont répertoriés dans la banque de données du 211 qui comptent près de 6 000 ressources vérifiées et mises à jour régulièrement qu’il s’agisse de ressources pour les aînés ou les personnes immigrantes, de dépannage alimentaire, d’assistance matérielle, de logement abordable, de service pour la jeunesse ou la famille, d’aide pour les itinérants, de soutien à l’emploi, de bénévolat et plus encore. 

 

« Nous savons tous que personne n’est à l’abri de traverser des moments parfois difficiles et dans ces situations, avoir accès rapidement à du soutien peut faire la différence. », souligne Mme Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal, co-leader du 211.

 

« Le 211 est un moyen privilégié, gratuit, disponible pour toutes et tous, permettant d’aider les personnes qui ont des besoins sociaux en les référant aux ressources sociocommunautaires pour qu’elles puissent trouver une réponse à leur problème et ainsi reprendre le pouvoir d’agir sur leur situation », poursuit-elle. « Par ailleurs, les statistiques compilées à partir des demandes faites au 211, peuvent fournir aux décideurs et aux organismes une bonne lecture de l’évolution de la situation sociale, notamment des besoins à combler quant au déploiement des ressources sur le territoire, ajoute-t-elle. Le 211 est aussi très important pour tous les intervenants et les travailleurs sociaux qui œuvrent auprès des personnes en difficulté. »

 

Dans le Grand Montréal, le 211 est maintenant disponible dans plus de 90 municipalités incluant les onze municipalités de la MRC des Jardins-de-Napierville : Canton de Hemmingford, Village de Hemmingford, Napierville, Saint-Bernard-de-Lacolle, Saint-Cyprien-de-Napierville, Saint-Édouard, Saint-Jacques-le-Mineur, Saint-Michel, Saint-Patrice-de-Sherrington, Saint-Rémi et Sainte-Clotilde.