Accueil » Mandats

Politiques de la famille et des aînés

La MRC des Jardins-de-Napierville reçoit une aide financière dans le cadre de la démarche Municipalité amie des aînés

Le Ministère de la Famille a octroyé une aide financière de 58 000$ à la MRC des Jardins-de-Napierville afin qu’elle coordonne une démarche Municipalité amie des aînés (MADA) regroupant les municipalités de Saint-Bernard-de-Lacolle, Sainte-Clotilde, Saint-Édouard, Saint-Michel, Saint-Patrice-de-Sherrington et Napierville.

Parmi les 75 nouvelles démarches soutenues par le Ministère de la Famille, la MRC des Jardins-de-Napierville est la seule à réaliser un processus collectif. Ce travail d’équipe permettra la complémentarité, la mise en commun des ressources ainsi qu’un travail conjoint sur des enjeux régionaux, tout en respectant les réalités locales.

La démarche MADA vise notamment à connaître le portrait de situation quant aux aînés, planifier le vieillissement de la population ainsi qu’à favoriser le maintien à domicile et le vieillissement actif.

Au cours des 24 mois que dureront la démarche, les citoyens et les acteurs du milieu seront appelés à s’exprimer de diverses façons via des vox-pop lors d’événements, un questionnaire et des forums communautaires. 

Au terme de ce processus, la MRC et chacune des municipalités participantes seront dotées d’une politique des aînés ainsi que d’un plan d’action leur permettant de réaliser des actions concrètes en faveur des aînés.

Surveillez les réseaux sociaux et les médias locaux afin d’être informé du déroulement de la démarche.

 

Une place de choix pour les familles

En plus de la démarche Municipalité Amie des Aînés, la MRC ainsi que Saint-Bernard-de-Lacolle, Saint-Patrice-de-Sherrington, Saint-Édouard et Saint-Michel réaliseront du même coup une politique de la famille.

Avancement de la démarche

A l'été 2016, les municipalités participantes ont fait parvenir un questionnaire à leurs citoyens. Celui-ci avait pour objectif de connaître les besoins de la population. Les sujets abordés étaient vastes tels que l'aménagement des rues, les édifices publics, la communication, le soutien communautaire, les services de santé, la participation sociale, le transport et plus encore. Ce questionnaire a permis de dresser un portrait des besoins, lequel fut utilisé pour construire les plans d'action.

A l'automne 2016, les municipalités participantes ont tenu des consultations publiques. La démarche et les faits saillants du portrait des besoins ont été présentés. Puis, les citoyens ont eu l'occasion d'exprimer des idées d'actions ou de projets qu'ils souhaiteraient pour l'amélioration de la qualité de vie dans leur municipalité.

Dès janvier 2017, le comité de pilotage régional et les comités locaux travailleront d'arrache-pied à la continuité de la démarche: rédaction de la politique, formation du plan d'action, création et impression des documents, ... La démarche se terminera par un lancement vers le mois de septembre 2017.

Vous serez informés des diverses activités entourant la démarche via cette section de notre site internet, les médias locaux et vos bulletins municipaux.